ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
Accueil > Qu’est-ce que l’ayurveda > Chroniques > L’ayurveda en prime time !

L’ayurveda en prime time !


Grandeur et misère du monde moderne : l’ayurveda était présente au 20 h de TFI , le jeudi 27/07/ 2017… !
Il s’agissait d’un petit reportage de 3 mn « L’ayurveda, une technique de relaxation venue d’Inde » un peu léger (c’est TF1) mais sympa (c’est un sujet d’été de TF1)… !
C’est toujours un peu délicat de voir aborder un sujet aussi précieux que l’ayurveda dans les médias.

J’ai souvent peur que le format court nuise à une bonne transmission de la profondeur et de la puissance de l’ayurveda.
Je crains le coté réducteur des angles choisis par les rédactions, parfois en quête de sensationnalisme…
Par exemple, dans le reportage de TFI l’accent est mis sur les pratiques de soins corporels, de massages et d’automassage qui ne sont qu’un tout petit bout de l’ayurveda. Et l’ayurveda y est circonscrit à "une technique de relaxation venue d’Inde"… Ce n’est pas faux mais c’est très insuffisant et incomplet.
Mais finalement je me détends et je me dis que l’ayurveda existe depuis si longtemps, a traversé tant de siècles et d’épisodes, que ce n’’est pas un article, une émission, ou une "une" qui peut en réduire la force ou en entacher l’intégrité.
Si un reportage télé de 3 mn, diffusé à une heure de grande écoute, sur une chaine majeure, touche beaucoup de monde et conduit quelques uns des téléspecteurs vers la sagesse qu’offre l’ayurveda, tant mieux. Le point de départ d’un chemin avec l’ayurveda est différent pour chacun. Pourquoi ne prendrait-il pas sa source dans quelques images apaisantes diffusées un jeudi soir ?
J’ai vu par exemple que pour mon voisin et ami Michel, qui jusque là ne semblait guère touché par l’ayurveda - pourtant pratiqué à côté de chez lui depuis près de 10 ans - , le reportage de TFI donnait un peu de crédit et suscitait quelqu’intérêt.
Les voies qu’empruntent la vie sont tellement singulières…
Et pour ceux qui veulent aller au-delà de ce premier contact de quelques minutes et de quelques images, une consultation, des soins, un massage, un stage ou une retraite, voire une formation offrent le temps, la profondeur, la transmission d’être à être nécessaire à un approfondissement et une appropriation individuelle et ajustée de l’ayurveda et de ses nombreux bienfaits.

Bel été à vous

Eveline Mathelet, présidente de l’association Ayurveda en France


Lancez la vidéo, et attendez patiemment que les pub passent...





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


"Toute structure qui ne suit pas sa raison d’être s’autodétruit."

Anonyme

Remonter