ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consultez nos newsletters
Accueil > Qu’est-ce que l’ayurveda > Chroniques > Ayurveda et compotes de prunes !!

Ayurveda et compotes de prunes !!



"Trouvons des fruits et légumes à maturité, apprenons à les choisir à la vue, au toucher et à l’odorat pour avoir des fruits et légumes plein de vitalité et de prana, cuisinons les de manière simple et goûteuse, et laissons l’enfant en nous s’amuser avec tout cela... "

En ce moment, mon activité principale consiste, outre les consultations et autres préparations de séminaires, à cueillir des prunes en fin d’après midi. Il y a un vieux prunier - de prunes de la St Michel - sur mon bout de terrain en pente et cette année il est rempli de fruits juteux qui, comme leur nom l’indique, arrivent à maturité fin septembre. Chaque soir, je prends mon panier et je vais le remplir des prunes tombées de l’arbre dans la journée. C‘est du reste curieux car je ne vois jamais les prunes tomber, quand bien même j’en ramasse chaque soir un plein panier.
Cette cueillette quotidienne est une véritable master class d’ayurveda.
• J’apprends à distinguer les prunes les plus fraiches, à leur aspect, à leur toucher, … désormais je peux savoir avant même de la saisir si une prune est un peu blette ou non. Au fil des jours, mon observation s’est comme raffinée, et je peux trier de visu celles qui finiront en compote ou confitures de celles, plus fermes, que je mettrai en bocaux. "L’autopsie" des prunes discutables, confirme toujours mon hypothèse.
Cette observation quotidienne des mêmes fruits m’enseigne beaucoup sur la vitalité, le vivant d’un aliment. Il y a une telle différence entre les fruits gorgés de vie et de « prana Prana Force vitale, air allant vers l’intérieur  » et ceux en train de dépérir et flétrir, qui apporteront moins de qualité nutritionnelle et énergétique et qu’il vaut mieux laisser sur le terrain : leur décomposition sera richesse ultérieure.
Pour ceux qui connaissent vata Vata Humeur biologique de l’air , pitta Pitta Humeur biologique du feu et kapha Kapha Humeur biologique de l’eau , c’est un vrai cours en live !
• C’est la maturité des fruits qui déclenche leur chute… donc je suis certaine d’avoir des fruits à maturité -CQFD - en cueillant au sol comme il se doit. La nature a fait le tri pour moi. J’apprends donc un peu à laisser faire .. ça fait du bien … ! La nature a des indicateurs de qualité précis : quand le fruit est mûr, il tombe. Voilà. C’est simple et efficace. A nous d’en comprendre et d’en utiliser la sagesse. La nature a toujours des indicateurs précis. Il suffit de les repérer et de les respecter.
• Les cuissons les plus simples sont les meilleures : sans sucre ni eau, les prunes cuisent vite et fournissent de savoureuses compotes, merveilleuses de saveurs et de couleurs : le rose fuschia intense du jus de ces prunes est incomparable de beauté et son goût délicieux. Même si les tartes aux prunes sont exquises, je préfère un simple bol de prunes cuites nature. Plus digeste, surtout en fin de repas, tout aussi succulent, plus facile à mettre en œuvre. Et l’odeur de prunes cuites dans la maison est tout aussi appétissante !
• Petit bénéfice singulier : un bon bol de compote de prunes cueillies du jour et juste cuites est un régal et un cadeau pour le transit intestinal. Mais attention, ne pas dépasser la dose !
• Chaque soir, ma petite fille intérieure jubile avec son panier rond. Une impression d’être à la chasse aux œufs de Pâques ou à la cueillette des champignons. Une joie qui vient immédiatement en empoignant la anse d’osier. Quel cadeau ! Cette cueillette nourrit ainsi également mes sens et mon mental.
• Cette récole journalière m’offre aussi une petite séance de yoga clandestine : postures de cueillette, étirements, dynamique et statique, … tout y est ou presque !
• Et c’est enfin la gratitude de ce moment tout simple, gratitude pour la générosité fruitière de Madame Nature cette année, gratitude pour la beauté de la montagne,
• Gratitude aussi pour la sagesse de la Vie . Il y a certainement besoin de fruits, en tous cas chez moi en Savoie cette année pour que nous en ayons autant - mes pommiers et ma vigne croulent sous le poids des fruits.

Nous pouvons faire les mêmes observations et vivre quasiment les mêmes sensations en allant « cueillir » fruits et légumes au marché, à l’AMAP, voire au supermarché si c’est notre seule option … etc… . Trouvons des fruits et légumes à maturité, apprenons à les choisir à la vue, au toucher et à l’odorat pour avoir des fruits et légumes plein de vitalité et de prana Prana Force vitale, air allant vers l’intérieur , cuisinons les de manière simple et goûteuse, et laissons l’enfant en nous s’amuser avec tout cela…. sans oublier de remercier la nature pour ses dons et sa générosité sans limites !

Si vous venez diner à la maison cet hiver , il y aura des prunes cuites en dessert ! C’est un peu moins académique que des prunes fraiches mais il y a tout le bonheur du monde dans le bocal.

Bien à vous
Eveline Mathelet, présidente de l’association Ayurveda en France





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


« Ceux qui n’ont pas de sens à leur vie, qui sont malades et affligés par la tristesse doivent être aidés le plus que possible. »

Astanga Hrdayam

Remonter