ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consultez nos newsletters
Accueil > Actu / News > Eau précieuse

Eau précieuse

Il y a ceux qui boivent quand ils ont soif, sans autre forme de procès. Pour eux, tout va bien. Et puis il y a tous les autres, ceux qui n’ont jamais soif, ceux qui oublient, ceux qui se forcent à boire. Ceux qui ont peur de l’eau du robinet. D’autres craignent le contact de l’eau minérale avec la matière plastique de la bouteille. Il y aurait des risques bactériologiques avec les carafes qui filtrent. Les bouteilles en "plastique" deviendraient toxiques si on les ré-utilise. Un vrai casse tête qui pousse certains vers les sodas, d’autres vers le vin ou la bière.
Stop, on arrête.

Il ne s’agit pas de baisser les bras, de renoncer, de laisser faire. Non bien sûr, car l’eau est tellement essentielle, trop précieuse pour qu’on la laisse devenir un produit de consommation comme un autre. Elle est probablement notre Elément le plus mal traité : c’est notre devoir de penser à des moyens de la protéger.
On arrête le stress-catastrophe-pollution-panique et renoue en douceur avec notre eau quotidienne.

En Ayurvéda, la règle de base, c’est de boire de l’eau quand on a soif, à la demande, à volonté. (L’absence de soif ou les trop grandes soifs sont des manifestations d’un déséquilibre des Doshas Doshas Forces vitales principales du corps ou humeurs biologiques au nombre de trois :

- Vata : air,énergie du mouvement

- Pitta : feu, énergie de la transformation

- Kapha : terre, énergie de la cohésion
L’ayurveda n’est essentiellement rien d’autre que la science des Doshas.
dont il convient de parler sérieusement avec son praticien en Ayurvéda.)

L’eau est essentielle puisqu’elle transporte avec elle une énergie vitale qui vient presque immédiatement assouvir notre soif de vivre. Cependant si j’écris "presque immédiatement" c’est parce que l’eau a, elle aussi, besoin d’être digérée. Quand on a soif et qu’on a confiance dans l’eau que l’on boit cette digestion se fait à merveille.
Il s’agit donc de trouver ou retrouver la Confiance. La confiance dans l’intelligence de l’eau à désaltérer et dans celle de notre corps à la digérer.
Voici deux petits gestes vertueux que j’ai vus faire, le premier en Inde, le second en Colombie qui peuvent nous aider à réussir notre union quotidienne avec l’eau.
- Munissez vous de deux verres et faites passer l’eau que vous allez boire de l’un à l’autre en admirant la transparence, la fraîcheur, la vitalité, le scintillement, en écoutant la musique de source vive ainsi recréée. Puis buvez. Si vous avez un enfant près de vous, demandez lui de le faire, vous y gagnerez une bonne dose de joie.
- Remplissez votre bouteille d’eau et ajoutez-y simplement un bâton de cannelle. Laisser infuser en paix. En France on peut remplacer par une ou deux feuilles de sauge, peut être une petite branche de thym. Voyez ce que vous aimez et qui vous convient. Attention il faut que l’épice ou la feuille soit assez grosse et voyante pour ne pas risquer de l’avaler et en changer souvent pour éviter l’effet bouillon de culture !

Et puis il y a ceux qui mettent une petite pépite d’or dans leur eau. Comme dans le domaine de la finance, en cas de crise, l’or symbolise la confiance. Dans ce cas, évitez d’avaler la pépite et surtout ne laissez pas votre bouteille vide tomber dans un conteneur de recyclables.

Cécile Blau





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


"Toute structure qui ne suit pas sa raison d’être s’autodétruit."

Anonyme

Remonter