ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consulter nos newsletters
Accueil > Qu’est-ce que l’ayurveda > Chroniques > Et surtout la santé !!

Et surtout la santé !!


En cette période de voeux, après avoir copieusement maltraité nos estomac, foie, intestins, cerveau, etc pendant 10 jours, comme nous avons un certain aplomb, notre premier élan de l’année nouvelle est de nous souhaiter à chacun la santé !
"Bonne année… et surtout la santé ! " C’est ce que j’ai entendu environ 500 fois depuis le 1er janvier, et j’avoue que ça finissait par m’énerver un peu !
Mais à bien y réfléchir, la sagesse populaire comme toujours se révèle assez sage...

En effet, la santé véritable est la base de tout : notre énergie, notre enthousiasme, notre allant, notre envie de vivre, notre bonheur profond. Comment créer si nous sommes englués dans des fatigues physiques ou psychologiques ? Comment aimer si nous sommes plombés par des problèmes mentaux ou matériels ? Comment se sentir joyeux si nous sommes ralentis par une digestion lourde ou fragilisés par un sommeil haché ?
C’est ce que l’Ayurveda nous apprend en nous invitant à une vision large et multidimensionnelle de la santé. La santé ce n’est pas seulement un équilibre physiologique délicat, ce n’est pas seulement l’absence de maladies physiques.

Selon l’Ayurveda, la santé c’est jouir pleinement de toutes nos capacités physiques, psychologiques, énergétiques, mentales, spirituelles.

En Ayurvéda, la santé s’énonce « svastha » en sanskrit et peut se traduire par « être établi en soi même ».

Quel beau programme ! La santé c’est être soi-même ! Pleinement, entièrement.

C’est être complètement qui nous sommes, en assumant totalement chacune de nos qualités, en intégrant chacune de nos caractéristiques singulières et originales.
C’est aussi avoir totalement confiance dans qui nous sommes et dans l’intelligence de vie qui nous anime.
C’est comprendre que la Vie veut le meilleur pour elle-même à chaque instant, et que la santé ce n’est pas d‘avoir des analyses de sang à la moyenne ou des taux corrects de ceci ou de cela mais qu’il faut considérer tous les plans de l’existence.
La santé c’est d ‘abord un état intérieur ressenti, un bonheur intérieur brut - comme diraient les habitants du Bhoutan - un état d’énergie, d’enthousiasme, de capacité, d’accomplissement.
Et dans les textes ayurvédiques, la santé - le fameux « svastha /être établi en soi même" - est définie de manière très précise.

Il y a véritable checklist de points à vérifier pour pouvoir se dire en santé.

• Si on est en santé on a des doshas Doshas Forces vitales principales du corps ou humeurs biologiques au nombre de trois :

- Vata : air,énergie du mouvement

- Pitta : feu, énergie de la transformation

- Kapha : terre, énergie de la cohésion
L’ayurveda n’est essentiellement rien d’autre que la science des Doshas.
équilibrés : les trois énergies fondamentales Vata Vata Humeur biologique de l’air , Pitta Pitta Humeur biologique du feu et Kapha Kapha Humeur biologique de l’eau sont à l’équilibre en nous au quotidien.
On a un Vata Vata Humeur biologique de l’air équilibré : on a assez de mouvement et d’air : on est mobile sans être agité, on est adaptable sans être dispersé, on est léger sans être inconsistant.
On a un Pitta Pitta Humeur biologique du feu équilibré : notre feu est présent et ajusté. Il nous chauffe sans nous brûler. On est concentré sans être obsessionnel, on est lucide sans être trop critique.
On a un Kapha Kapha Humeur biologique de l’eau équilibré : on est ancré sans être inerte, on est stable sans être immobile, on est doux et bienveillant sans être complaisant.

Dans la vision de la santé selon l’ayurveda , on dispose aussi :

• d’un corps qui peut se mouvoir, un corps qui sait bouger quand il le faut et qui sait rester calme, un corps qui sait ingérer, digérer, éliminer, correctement tous les jours de manière à garder ses équilibres, un corps dont tous les tissus et organes sont bien formés et fonctionnent bien.
• d’une digestion équilibrée que ce soit dans l’envie de manger ou dans la capacité à digérer, à transformer et garder ce qui est bon pour nous et à trier ce qui doit repartir à l’extérieur.
• d’une élimination quotidienne correcte, voire « exemplaire «  : selles, urine et sueur - sans odeurs dérangeantes - sont évacuées tous les jours, facilement, sans problèmes ni difficultés.
• d’un sommeil naturel, réparateur et régénérant : on se couche, on s’endort, on se réveille tranquillement et sereinement.
• des sens de perception (ouïe, toucher, vue, gout et odorat ) qui sont affutés, et capables de jouer leur rôles de capteurs entre nous et le monde pour nous permettre de nous y mouvoir de manière fluide et ajustée.
• des sens d’expression (parole, préhension, locomotion, procréation, élimination) qui nous permettent de nous ajuster au monde et d’y exprimer notre potentiel.
• d’un mental qui reste calme et pacifique au travers des turbulences de la vie.
• d’une conscience qui est claire, aimante et discernante.

Whaouh, quelle liste ! Voila donc tout le programme de la santé selon l’Ayurveda !

Ça fait envie et parfois un peu peur aussi mais c’est pourtant vers cette santé globale que l’on peut tendre. En adaptant notre mode de vie et notre alimentation nous pouvons prétendre à être de plus en plus « établis en nous même » et donc de plus en plus en santé pour jouir totalement de notre existence …

Et c’est le chemin que chacun de nous peut faire, accompagné si nécessaire par un praticien d’ayurvéda pendant quelques temps … pour retrouver le plus et le mieux de santé possible.

Finalement c’est un voeu magnifique que de se souhaiter la santé, profonde et ultime, sur tous les plans de l’existence...

Et bien le prochain qui me souhaitera la santé, je l’embrasserai bien fort et lui réciproquerai son intention de cœur !!

Très bonne année 2018 et surtout la santé !

Bien à vous

Eveline Mathelet, présidente de l’association Ayurveda en France





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


« La Conscience est la lumière qui permet à l’Intelligence de distinguer le bien du mal . »

Confusius

Remonter