ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consulter nos newsletters
Accueil > Qu’est-ce que l’ayurveda > Chroniques > Le soutra* du cappucino indien

Le soutra* du cappucino indien


Dans un texte ayurvédique, il est écrit que « la lenteur apporte la longévité »
C’est à cela que je pensais en attendant mon café commandé depuis près de 15 mn. J’étais dans un petit restau à Auroville, en Inde, et les quatre serveurs ne se pressaient pas du tout, du moins selon mes critères personnels d’efficacité. J’étais quasi la seule cliente. Je ne comprenais pas comment c’était possible de mettre autant de temps pour effectuer une tâche aussi simple…

Je pestais intérieurement contre la désorganisation indienne, la nonchalance, la paresse ou le je m’en foutisme supposés… Je fis remarquer ce manque flagrant d’organisation au copain avec lequel j’étais venue boire le café espéré ….et sa réponse me scotcha : « mais n’est-ce pas plutôt nous qui sommes dans l’erreur ? Nous voulons faire tout, tout de suite, nous nous stressons pour rien, tous nos gestes sont brusques, speed, et finalement violents, nous faisons trois choses à la fois. Regarde, ils prennent le temps de faire les choses calmement et tranquillement »
ça c’est sur, ils prenaient leur temps… mais petit à petit, sa réponse créa une bascule dans ma pensée : et si c’était eux qui avaient raison ? De prendre leur temps, de donner du temps au temps, de faire ce qu’il y avait à faire sans se presser, d’arrêter de se mettre la pression pour en faire plus, pour être plus efficace, de trouver toujours des manières de faire optimisées, de vivre des courses contre la montre permanentes et des timing de ouf… et générer de gros stress .. et tout ça pour quoi ? Pour pas grand-chose au final…
C’est que c’est pernicieux cette recherche d’efficacité, ça se niche même en douce au cœur de quelques journées de vacances, dans les petites recréations que nous nous accordons parfois, … oui même là il faut profiter, optimiser, respecter un programme, des horaires, … En fait je n’avais aucune obligation et largement le temps d’attendre ce café, à l’ombre d’un splendide banyan, en discutant avec mon ami, aucune importance si ma consommation venait tout de suite ou dans un quart d’heure ou une demie-heure.
Ce qui me stressait était donc purement imaginaire. Et purement réel à la fois car cette tension subtile créait de manière continue une pression intérieure. En prendre vraiment conscience fut une révélation et me permit d’en lâcher un bon paquet.

Et c’est alors que je me rappelai ce soutra qui indique que la lenteur amène la longévité. Toutes les tensions et les stress que nous nous infligeons pour « performer » altèrent nos merveilleux rythmes naturels et cette incroyable mécanique subtile du vivant en nous. Nous perturbons les bases de notre santé de manière répétée et cela a des conséquences à court, moyen et long terme. Notre digestion, nos éliminations, notre sommeil, par exemples sont modifiés par nos tensions physiques ou émotionnelles.
Un état intérieur de relaxation, de tranquillité, de lenteur permet au contraire de respecter nos équilibres physiologiques, psychologiques, énergétiques. Tous les échanges, les mécanismes, les métabolismes, les circulations, les mouvements, etc.. peuvent s’opérer correctement et en rythme.

Mon café arriva, c’était un magnifique cappucino ! Ils avaient pris le temps de dessiner un cœur dans la mousse de lait, et le serveur me l’a posé sur la table avec un de ces larges sourires éclatant de joie et de simplicité… comme il y en a de partout dans ce pays extraordinaire.

Merci pour l’enseignement !
Pour quelques roupies seulement, j’ai pu entrer un peu plus profondément dans la compréhension de ce soutra majeur : « La lenteur amène la longévité »

Bon mois de mars à vous …

Eveline Mathelet, présidente de l’association Ayurveda en France

* Un soutra est un texte court, généralement une phrase, qui contient un enseignement. Les textes ayurvédiques ou yoguiques sont écrits sous cette forme et comprennent des dizaines, voire des centained de soutras.





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


La guérison de l’esprit s’opère peu à peu au contact de la nature, de l’orange sur la branche, du brin d’herbe qui se fraie un passage dans le ciment, et des collines couvertes, cachées par les nuages.

Krishnamurti

Remonter