ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consultez nos newsletters
Accueil > Qu’est-ce que l’ayurveda > Chroniques > Nous entrons dans la saison des frimas et il fait chaud...

Nous entrons dans la saison des frimas et il fait chaud...


L’Epiphanie, c’est la sortie de ces douze jours après Noël pendant lesquels le temps se suspendait : ni fermentation du pain, ni combat, ni discussion houleuse à l’Assemblée, renversement des barrières sociales dans les temps plus anciens...un temps de renouvellement hors du temps... et nous sommes nombreux à l’avoir bien senti cette année, les évènements, la chaleur et les changements de température ayant largement contribué à nous faire décoller. Cela risque de se prolonger, même s’il semblerait qu’une période de froid tardif soit à espérer, pour nourrir notre vigueur et celle des plantes. Peut-être que Catalina, la petite comète qui nous survolait depuis la mi-novembre (comme Lovejoy début janvier dernier), y était aussi pour quelque chose..

... hors saison

JPEG - 147.9 ko

Nous pouvons nous sentir affaiblis, tendus, décollés, vides, aigres ou amers... mais aussi inspirés, l’esprit clair et perçant, créatifs, libres. Nous pouvons être attirés par les plats de céréales onctueuses et les potées de légumineuses à peau ; la saveur piquante du cresson, de la roquette et du raifort qui s’épanouissent à qui mieux mieux ; la saveur amère et purifiante des premières bigarades arrivées en décembre, sous forme d’écorces confites ou de gelée, en chutney avec le repas ; les herbes aromatiques qui profitent elles aussi de la folle douceur ; les aliments qui, comme les écorces d’orange, ont des vertus pectorales : poire, tarte au citron, panna cota, orge, beurre, compote de carottes au lait, choux... Ils nous permettront de vider notre sac, de retrouver une perméabilité des échanges, une fluidité intérieure, et si le froid arrive, de passer au travers des symptômes grippaux.

Les pratiques de l’été pour remédier au déséquilibre du climat

Pour conserver notre fraîcheur, en attendant qu’elle soit nourrie par le froid de saison, ce sont les types de plats et les pratiques de l’été qui ont des chances de nous plaire : importance du mouvement (danse, tai chi,..) sans effort ni contrainte ; fraîcheur de la tête à travers le lavage, l’onction à l’huile, les gouttes d’huile dans le nez et les oreilles, les gargarismes à l’huile, la contemplation du lointain ; étirements, du dos en particulier, respiration alternée (nadi shodan pranayama Pranayama Contrôle de la respiration, pratiques yogiques ) ; douches à l’eau fraîche, après éventuellement une douche chaude, voire un hammam.

Bonne et heureuse année 2016 !

En astrologie comme en numérologie, l’année qui s’ouvre est une année propice à toutes les audaces, aux projets les plus fous, aux réalisations incroyables, aux retournements de situation, à l’écroulement des barrières, mais pas à la tranquillité ni à la stabilité.
Alors je nous souhaite à tous pour cette année 2016 de nous connecter à nos rêves les plus fous, ces pépites de lumière et de joie au fond de nous, et d’avoir l’audace et la force de les réaliser en chevauchant les turbulences !


En ce début d’année 2016, le 21 janvier, re-paraîtra également mon premier livre, « Cuisine ayurvédique », remis à jour, avec une nouvelle couverture et un nouveau titre : « Le goût du paradis » aux éditions de la Martinière. Il sera disponible en Fnac, sur Amazon, et dans toutes les librairies. Il rassemble les recettes végétariennes indiennes favorites de mon petit restau d’alors, mais surtout les secrets pour les apprécier, une manière différente d’aborder l’Ayurveda.

Texte et photos Florence Pomana
Blog : [blog.leparadis7ici.org>http://blog.leparadis7ici.org]
Site : www.latabledemelusine.fr





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


« La Conscience est la lumière qui permet à l’Intelligence de distinguer le bien du mal . »

Confusius

Remonter