ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consultez nos newsletters
Accueil > Qu’est-ce que l’ayurveda > Chroniques > Se bercer comme un bébé

Se bercer comme un bébé


Comme chaque mois de septembre, je suis au Québec quelques semaines pour partager l’ayurveda . J’y viens depuis plusieurs années maintenant et la douceur des relations, la gentillesse des gens me frappent toujours et surtout me touchent beaucoup.

A chaque séjour, je retrouve cela avec joie. Ce n’est pas le cas uniquement dans les relations amicales. C’est également vrai dans les relations commerciales. Un sens du service, une tranquillité, une envie de faire plaisir très répandues ... ça fait du bien !
Par exemple, samedi matin, avant d’aller donner mon stage, j’avais envie d’un café - oui je bois du café ! - il était 8h30 et le magasin ouvrait à 9h - Zut … trop tôt. Mais une dame en train d’installer m’a vu, a pris le temps d’ ouvrir la porte qui était fermée à double tour et m’a demandé ce que je voulais. Je le lui ai dit et elle m’a fait entrer avec un grand sourire, m’a préparé et servi mon cappuccino - oui, et pire, je bois du cappuccino ! - et a répondu un grand « ça fait plaisir ! « à mes remerciements. Le même scenario s’est reproduit le lendemain avec une autre vendeuse… tellement de gentillesse !
J’ai remarqué beaucoup de douceur, de simplicité et de tranquillité chez mes amis Quebecois. Et j’ai remarqué aussi une petite particularité dans leurs maisons. Chez TOUS les amis, dans TOUTES les maisons, il y a des chaises à bascules, des balancelles, des rocking chair , des tables+chaises à bascule.. . et souvent plusieurs dans la même maison : dans le salon, sur la terrasse, dans le jardin… Soit je ne connais que des amis à balancelle, soit tout le monde ici en possède … Je penche pour la deuxième solution…
Je trouve très instructif la présence de solutions multiples pour se bercer. Quelle douceur de pouvoir doucement prendre soin de soi, se cocooner, se laisser bercer … combien cela donne de la relaxation, de la détente .. Je n’ai pu m’empêcher de voir un lien ( ayurvédique ) entre le bercement à haute dose et la gentillesse des personnes.
Le bercement régulier apaise et calme les stress, régule les circulations, redonne un rythme naturel. Les diverses tensions psychologiques et physiologiques peuvent y trouver une résolution douce. Un balancement lent et harmonieux redonne aux mouvements intérieurs du corps et du mental une chance de se replacer correctement et de retrouver leur propres rythmes.
Nous retrouvons notre enfance, notre petite enfance, la sécurité ultime dans les bras moelleux de notre maman…
Vata Vata Humeur biologique de l’air s’apaise et se régule…du coup Pitta Pitta Humeur biologique du feu monte moins dans les tours, etc… Kapha Kapha Humeur biologique de l’eau peut se déployer …un cocon de tendresse et de bienveillance nous enveloppe. Les problèmes et les crises s’adoucissent … peu à peu nous trouvons un endroit de paix intérieure.
Se bercer tous les jours, c’est aussi savoir prendre un temps pour soi, une petite pause, un moment de repos, si fugace soit-il…
Un peu comme un auto-massage quotidien ou hebdomadaire à l’huile chaude qui crée une enveloppe de quiétude - Là il s’agit de la version Indienne et ayurvédique du petit moment à soi, bien agréable, utile et efficace aussi pour dissoudre nos tensions et en prévenir l’apparition future.
Au Québec c’est donc la balancelle et le bercement….et des rythmes de vie qui privilégient de longs moments en famille ou avec les amis qui permettent à la douceur naturelle de chacun de se manifester.
Je me demande ce que ça donnerait de se bercer après un auto-massage à l’huile chaude , double dose de douceur …est-ce qu’on finirait par arriver à sortir de ce cocon ?
A chacun, en tous cas, de trouver son truc pour se bercer un moment, chaque jour, et laisser revenir naturellement à leur place toutes nos énergies physiques, physiologiques, psychologiques, mentales, émotionnelles, … Pensons-y en ces temps de rentrée et d’automne .
Pour ma part, je ne suis pas encore prête pour immigrer ici mais je ramènerai bien dans mes bagages une belle chaise à bascule pour mettre sur ma terrasse face à la montagne. Pour importer un peu de cette douceur de vivre qui réchauffe tant le cœur ! Ça fait plaisir !!

Belle rentrée à tous

Bien à vous
Eveline Mathelet, présidente de l’association Ayurveda en France





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


« Ceux qui n’ont pas de sens à leur vie, qui sont malades et affligés par la tristesse doivent être aidés le plus que possible. »

Astanga Hrdayam

Remonter