ayurveda france, association des professionnels de l'ayurveda en france
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER MENSUELLE !
Consultez nos newsletters
Accueil > Infos pratiques > Conseils / Recettes > Tabouleh de boulgour (blé concassé) à l’aneth

Tabouleh de boulgour (blé concassé) à l’aneth


Voici une jolie recette pour ce début d’été, digeste, rafraichissante, nourrissante et stimulante !
Pour nous changer un peu du sempiternel tabouleh à la menthe et à la tomate, voici quelque chose d’un peu spécial et différent pour réveiller nos sens et chatouiller notre besoin de changement… Une recette simple, facile et peu onéreuse, que l’on peut préparer facilement pour les grandes tablées…

L’aneth, qui remplacera la menthe dans cette recette, est plus difficile à trouver sous nos contrées… Cependant on peut le cultiver assez facilement ou bien l’acheter chez certains marchands de légumes bien achalandés. Comme toutes les herbes aromatiques, l’aneth a des propriétés médicinales telles que l’on peut facilement le ranger dans la catégorie des « humbles guérisseurs ». Il stimule la digestion et prévient les flatulences en favorisant la production de bile, apporte du calcium et autres nutriments essentiels comme le fer et le manganèse, soutient le système immunitaire, contribue à prévenir les crises d’arthrose grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, favorise un bon sommeil grâce aux vitamines du groupe B et son action à la fois stimulante et apaisante.

Si vous ne trouvez pas d’aneth vous pouvez remplacer par les feuilles vertes de fenouil ou de la coriandre.

Ingredients
La quantité dépendra du nombre de personnes, 1 kg de boulgour peut servir une vingtaine !

Il faut :
- quelques dattes coupées en morceaux,
- carottes coupées en petits dés,
- concombre ou courgettes très fraîches coupées en petits dés,
- fenouil, amandes entières avec la peau,
- quelques fleurs comestibles pour décorer ; calendula (soucis) par exemple ou coquelicot ou rose ou capucine ou ail sauvage…

- Un bouquet d’aneth.
- Huile d’olive, jus de citron, sel, poivre.

Méthode :

Si possible la veille au soir faire tremper 3 amandes par personne dans de l’eau froide.

Selon le nombre de personnes, faire cuire la quantité de boulgour nécessaire, dans la bonne quantité d’eau salée pour que le grain ne soit pas détrempé une fois cuit, en général 2 parts d’eau salée pour une part de blé concassé.

Une fois cuit, bien égoutter le boulgour si nécessaire.

Lorsque la semoule est froide (ne pas réfrigérer si possible servir le jour même) ajouter une bonne quantité d’aneth frais haché assez fin.

Ajouter ensuite huile d’olive, jus de citron, dattes coupées en morceaux, carottes coupés en tout petits dés, concombre et/ou courgette coupé fin avec la peau, fenouil en petits dés, sel poivre, bien mélanger et rectifier assaisonnement.

Avant de servir parsemer d’amandes épluchées et cassées en morceaux, d’un peu d’aneth et de fleurs si vous en avez.

> Vanessa Georghiu, Educatrice de santé selon l’ayurveda, membre d’AEF





TROUVER UN PRATICIEN
EN AYURVEDA
DANS VOTRE REGION





» Liste alphabétique


"L’âme est dépourvue de toute pathologie. Elle est la cause de la manifestation de la conscience à travers l’esprit et les éléments basiques (son, toucher, vision, goût, odeur). Elle est éternelle. Elle est un observateur, l’observateur de toutes les activités (du corps et de (...)

Caraka Samhita

Remonter