LA chronique d'Eveline Mathelet  sur  ayurveda france
Ensemble, c’est tout !

Fin 2020, je dressais un petit bilan intérieur… de toutes ces aventures, qu’est-ce que je retenais, qu’est-ce que j’avais envie de conserver de 2020 et d’emmener dans mes bagages pour ce voyage de 2021. Qu’est-ce qui m’avait nourrie, soutenue, vivifiée au cours des semaines et des mois surprenants, inédits, extra-ordinaires… Qu’est-ce qui m’avait touchée, émue, voire guérie, soignée, immunisée… dans ces moments bizarres, parfois enthousiasmants parfois déstabilisant.

Et je me suis vite rendue compte, au final, que ce qui m’avait le plus portée c’était les liens avec les amis, les copains, la famille, les collègues, les voisins, les clients, les passants, bref toutes les personnes avec qui je suis en lien d’une manière ou d’une autre, et mille petites histoires de vie me revenaient… Au tout début du premier confinement, la fois où je suis passée « clandestinement » boire un café chez une amie et c’était magique ! Comme d’aller à l’opéra ou au spectacle ! Tous les bons moments partagés, dont la rareté les rendait désormais si précieux… Les soirées téléphone avec des amis, puisqu’on ne pouvait plus voyager. Les whatsapp, les sms, les mails pour se dire qu’on pensait les uns aux autres, qu’on s’aime, la première fois où nous avons pu retourner au marché et la joie qui nous animait de nous retrouver avec les producteurs de légumes, fromages, pain … le moment où j’ai pu prendre ma fille dans mes bras pour de vrai... La conférence zoom sur l’immunité et l’ayurveda où j’étais si émue de voir sur mon écran toutes ces belles personnes que je connais et que j’aime...
Les liens ont souvent changé de modalités : moins de contacts physiques, plus de téléphone, plus de mails, plus de télépathie peut être aussi, mais ces liens sont devenus à la fois le plus important et le plus nécessaire pour moi. Cela m’a beaucoup fait réfléchir sur le potentiel de prévention et de guérison de nos relations. La "santé affective" est au moins aussi importante que la santé physique.
C‘est ce que dit l’ayurveda en postulant l’importance de l’émotionnel, des sens, du mental et de la conscience dans notre santé profonde.
Nous serons plus en santé, mieux immunisés par exemple, si nous vivons une vie riche affectivement et émotionnellement.
Si nous sommes suffisamment nourris d’amour, d’amitié, de tendresse, de douceur, nous serons plus vivants, plus épanouis, plus en santé. Nous aurons aussi moins tendance à chercher des compensations émotionnelles. dans le sucre, l’alcool, le tabac ou les excès de nourriture, ou encore dans l’ excès d’activité, de travail ou dans les drogues de toutes natures. Nous irons plus facilement vers ce qui nous fait du bien et nous détournerons de ce qui nous est nocif. Nous nous garderons ainsi plus en santé physique et sur tous les plans. Prenons donc soin de nous et de nos relations. C‘est capital pour notre bien être, notre forme et notre vitalité.
Quelles que soient les aventures que nous vivrons en 2021, je nous souhaite de les vivre ensemble, en famille, de sang ou de cœur, en tribu, en partage, en lien. En respectant bien sur la fameuse distanciation sociale mais en privilégiant d’abord le rapprochement des cœurs et des âmes. Soyons ensemble ! Ensemble dans le cœur ! Ensemble, c’est tout !

Très bonne année 2021 !

> Eveline Mathelet, présidente de l’association Ayurveda en France