La recette ayurveda de Vanessa
Salade Holi

Me voici de retour à la maison, la tête et le cœur pleins de chaleur, de couleurs, de saveurs, de parfums, de musique (et de klaxons !), et d’amour...

Il y a tant à apprendre du peuple indien ; la tolérance, la douceur, l’élégance, l’accueil, la générosité, l’humour et la joie en toutes circonstances, le recul, la hauteur, et un art de vivre empreint d’une spiritualité omniprésente.

Néanmoins, je ne nie en aucun cas les problématiques profondes et réelles auxquelles l’Inde doit faire face.

l’Inde est pétrie de paradoxes ou le meilleur côtoie le pire. Cette réalité est le reflet de notre propre paysage intérieur, et c’est aussi pour cela que ce pays marque autant les esprits, remue tant de choses en nous, nous révèle des vérités gardées secrètes jusqu’alors, parfois difficiles à accepter, en nous mettant face à nous même. On ne revient jamais le/la même d’un voyage en Inde !

Quelques jours avant mon départ je me trouvais à Jodhpur au Rajasthan pendant "Holi" la jolie fête du printemps qui symbolise la fécondité et le renouveau. Dédié au bien aimé dieu Krishna, ce festival consiste à embraser de grands bûchers représentant la crémation de la démone Holika à tous les coins de rue et à se jeter des couleurs les uns sur les autres, un peu comme des confettis à carnaval. C’était mon premier "Holi" et je voulais en faire pleinement l’expérience, je me suis donc retrouvée de toutes les couleurs, à la grande joie de tous !

En arrivant en France j’ai voulu faire durer cette intensité de couleurs et de saveurs, j’ai donc préparé une petite salade toute simple que j’ai appelé "Salade Holi" pour mes amis lors d’une fête d’anniversaire.

Ingrédients pour 4/6 personnes

1/2 kg de carottes oranges et ou rouges
1 betterave moyenne
2 gousses d’ail
1 morceau de gingembre frais de 3/4 cm
1 morceau de curcuma frais de 4/5 cm (facultatif)
huile de sésame ou d’olive
vinaigre de cidre ou jus de citron
2 bonne cuillers à soupe graines de sésame noirs ou blonds torréfiés à sec quelques minutes à la poële.
une bonne poignée de feuilles de menthe finement hachées
sel, poivre.

Méthode :

Râper les carottes et la betterave, bien mélanger.
Faire une pâte dans un petit mixeur avec l’ail, le gingembre et le curcuma.
Mélanger la pâte ail/gingembre/curcuma avec l’huile et le vinaigre, le sel et le poivre.
Tout bien mélanger, ajouter la menthe ciselée et les graines de sésame avant de servir.

Assurez-vous que cette salade soit bien relevée grâce à une quantité d’ail et de gingembre relativement importante. Les personnes ayant du mal à digérer l’ail cru verront que l’utilisation simultanée du gingembre aide énormément et il n’y aura très probablement aucun problème.

> Vanessa Gheorghiu, Educatrice de santé selon l’ayurveda, membre d’AEF